Retour du pays du Piquepoul

Ahhh Bouzigues, son petit port, ses huitres, ses moules fraiches, et le Picpoul du Pinet … c’est un peu le paradis sur terre ! Un instant hors du temps !

C’est que ce vin si droit et si frais, issu de cette petite appellation autour de l’étang de Thau (AOC Picpoul du Pinet) titille les papilles !

Et pour cause, il est fait exclusivement à partir de piquepoul, ce cépage dont il est dit que son nom viendrait de ce petit picotement qu'il donne au palais et aux lèvres du fait de sa haute acidité, qui confère au vin une fraicheur mordante et beaucoup de tenue... un cépage que déjà en 1608, Olivier de Serres citait sous le nom de "Pique Poule blanc" parmi les cépages nobles de qualité ...

Le piquepoul existe en noir, gris ou blanc et serait originaire du Languedoc. On le trouve aujourd’hui dans cette région, mais aussi dans le Rhône et en Provence, où il peut faire partie des assemblages dans des AOC comme Châteauneuf du Pape, Tavel, Palette, Languedoc… Pour autant, il couvre à peine plus de 1 000 ha en blanc et 100 ha en noir (en comptant les quelques ha plantés au Portugal et en Espagne) ... En comparaison, le Cabernet Sauvignon couvrait 290 091 ha dans le monde en 2010!

Autre petite histoire : on dit aussi que le nom « picquepoul » viendrait du fait que ses rameaux étant étalés sur le sol, les grappes, à portée de bec, faisaient le bonheur de la volaille.