Ces rares vignes “Francs de pied”

Jusqu’à un temps pas si lointain, la France était recouverte de vignes (à Paris aussi… mais ça c’est une autre histoire). A cette époque toutes les vignes aptes à produire des vins de qualité sont plantées le pied (et donc les racines) directement en terre. A la fin du 19ème siècle cependant, un insecte, le phylloxera est malencontreusement importé des États-Unis.  Ce ravageur qui attaque les racines de nos délicates vignes européennes va très vite faire disparaître la quasi totalité du vignoble (français, mais plus largement du monde). Après de multiples et veines tentatives pour éradiquer l'insecte, une solution alternative est finalement trouvée : greffer les cépages européens sur les pieds de vignes américaines dont les racines résistent aux attaques du phylloxéra. Depuis lors, en dehors du Chili et de Chypre, qui n'ont pas été touchés par le phylloxéra, les cépages que l'on appelle désormais "francs de pied" (c'est à dire plantés directement en terre, non-greffés) ont entièrement disparu… Entièrement? Non… par endroits, en France et en Australie notamment, souvent sur quelques ares seulement, quelques pieds de vignes continuent de résister! Comment? Grâce au sol sur lequel ces vignobles sont implantés... tels les sols sableux qui asphyxient le parasite. Rares donc ces cépages plantés francs de pieds ! Oui, mais sinon..., greffé/franc de pied : une différence de goût ? Ah ça... ça ne se raconte pas… ça se goûte!

La stara trta de Maribor, située en Slovénie, la plus vieille vigne du monde (400 ans) : cépage bleu de franconie franc de pied. Source : http://maribor-pohorje.si/stara-trta/hisa-stare-trte.aspx  

La stara trta de Maribor, située en Slovénie, la plus vieille vigne du monde (400 ans) : cépage bleu de franconie franc de pied. Source : http://maribor-pohorje.si/stara-trta/hisa-stare-trte.aspx