Le Salon Rare à la Mairie du 16ème : tout un symbole...

Le Salon Rare, premier salon des vins de cépages rares, sera organisé en faveur de la lutte contre les maladies rares les 19 et 20 mars 2016 dans la mairie du 16e arrondissement de Paris. Un beau symbole dans cet arrondissement le plus vert de la capitale, terre historique de vignobles et plus encore…

Imaginez que sur les terres de l’actuel 16ème arrondissement de Paris, s’étalaient il y a encore quelques centaines d’années des hectares et des hectares de vignobles, jusqu’au Mont Valérien à Suresnes…

L’histoire raconte, de fort belle manière d’ailleurs sur le site de la Société historique d’Auteuil Passy, l’autorisation en 281 après JC, par Rome de planter des vignes à Lutèce, qui devint ainsi la capitale du vin. Puis les milliers de pieds de vignes sont plantés, notamment par les moines de l’Abbaye de Sainte-Geneviève à partir de 1109, quand ils récupérèrent la seigneurie d’Auteuil. Leur cépage, le formenteau (ou fromenteau), sorte de pinot gris au nom donné en raison de sa couleur proche de la céréale froment, donnait un des seuls vins blancs apprécié en Ile-de-France au XVème siècle.

De ce passé d’un sol producteur de vin, subsistent quelques souvenirs dans le quartier de la mairie, à découvrir au gré de certaines rues pour le moins évocatrices. Une Rue des vignes, deux rangs de grappes dans les jardins du Trocadéro, et quelques dizaines de pieds installés dans les jardins de la mairie du 16ème arrondissement par la Seigneurie vineuse d’Auteuil Chaillot Passy.

Le Salon Rare, nouveau pôle d’attraction du 16ème

Sur ce sol chargé d’histoire viticole, fut construit par l’architecte du gouvernement Eugène Godeboeuf, après cinq années de travaux, la Mairie du 16ème, entre 1867 et 1877. Une erreur se serait-elle glissée dans cette phrase ? Pas tout à fait, puisque le chantier dût être interrompu entre 1870 et 1871 par la guerre, et ne furent repris qu’en 1875. Le compte est bon.

Aujourd’hui, le 16ème arrondissement est surtout réputé pour son caractère villageois qu’il a su conserver, ainsi que par ses nombreux sites touristiques et culturels qui en font un des centres névralgiques de Paris. A proximité du Bois de Boulogne et de son enceinte internationale de Tennis Roland Garros, sont disséminés une quantité de musées des plus traditionnels aux plus modernes, connus dans le monde entier : Musée du Trocadéro, Musée de l’Homme, Musée de la Marine, Musée National des Arts et Traditions populaires, Cité de l’Architecture et du Patrimoine… Même le Musée du vin et du Baccarat y sont installés. Des hommes, des traditions populaires, du baccarat, du vin ? De quoi organiser un bel événement autour des cépages rares n’est-ce pas ?

C’est donc fort naturellement que dans cet environnement viticole, culturel, historique, vert, que le Salon Rare sera organisé pour la première fois les 19 et 20 mars 2016.

Paul Claudel, Anatole France, Victor Hugo, Alphonse de Lamartine, Molière, François Mauriac et tant d’autres écrivains qui ont vécu dans le 16ème auraient apprécié l’initiative…

Salon Rare

Mairie du 16ème, 71 avenue Henri Martin, 75116 Paris

Métro Rue de la Pompe (ligne 9)

 

Par Jérôme Marczak

24062012-P1520571.jpg